Voyage Halal à Tokyo
voyage halal tokyo

Voyage Halal à Tokyo

Pour voir les offres: CLIQUEZ-ICI

Le pays du soleil levant, est un paradoxe à lui seul. En effet à l’air de la mondialisation et de la standardisation, le Japon a su allier modernité et tradition.  Les nippons se sont évertués à préserver leur culture ancestrale tout en continuant à se développer. Aujourd’hui, je vous propose de vous plonger au cœur de sa capitale : Tokyo !!!!!

ummahtrip voyage halal tokyo

La population Tokyoïte

Tokyo est une mégalopole de plus de 13 millions d’habitants mais ce chiffre monte à plus de 42 millions avec son agglomération. Malgré une densité de population très forte, le fait que les japonais soient tellement bien organisés et disciplinés (j’en suis admirative !!!) permet de rendre supportable la foule. Depuis plusieurs années, le gouvernement s’est lancé dans une campagne pro-tourisme dans le but d’attiré les touristes de confession musulmane. Le Japon est un pays muslim-friendly donc vous n’aurez aucun mal à vous loger, manger et prier.

La culture japonaise

Les japonais sont un peuple connu pour leur discipline dans tous les domaines, aussi bien dans la sphère sociale que dans la sphère personnelle. Le japon n’est pas un pays musulman mais leur façon de vivre se rapproche beaucoup de ce que notre religion nous recommande. Les nippons ont été élus : les meilleurs touristes au monde, ils sont polis et très propres (L’altruisme et le respect devrait être banal dans le monde entier !!!!). Pour revenir à la propreté, tous les humains sont égaux, il n’y a aucune suprématie entre les peuples, mais c’est l’éducation qui permet de faire changer les comportements.

Par exemple pour apprendre aux élèves à être humble et à respecter le travail d’autrui, le système de nettoyage des écoles japonaises est très particulier. Plus de 98 % des écoles japonaises non pas de femmes (ou d’hommes) de ménage, ce sont les élèves qui sont de corvées de ménage à tour de rôle. Autre exemple, dans la tradition prophétique, nous devons laisser nos chaussures à l’entrer, les japonais le font et ont même une paire de chausson pour se balader dans la maison et une paire de chausson qui reste dans les toilettes et qui n’est utilisé qu’à cet endroit (j’avoue que c’est un peu trop !).

Autre info sur le petit coin, les japonais utilisent l’eau pour le nettoyage de leurs parties intimes (Rien à voir avec le  mini-tuyau d’arrosage que l’on retrouve partout au Maghreb! ) Les japonais ont des toilettes 2.0 qui ont des fonctionnalités qui sont nombreuses : nettoyages, séchage, réglage du débit d’eau… vous n’avez même plus besoin d’utiliser vos mains… maintenant que j’ai fait un petit point culture qui ne se résume pas à cela, évidemment ! Je tenais juste à mettre en évidence des comportements qui devraient être imiter. Le monde serait paradisiaque, si on s’évertuait à prendre le meilleur des autres (En délaissant le reste).

 

Les quartiers à visiter absolument !

  • Savez-vous quel pays lit le plus de manga après le japon ? Dans le mille !!! c’est la France !!! Tous les fans de manga de la galaxie désirent visiter le quartier d’Akihabara. Vous y trouverez un monde fantasmagorique. Entre les japonais déguisés, les mangas à provision et les articles high tech, vous ne saurez plus où donner de la tête ! Je pense que si les japonais vivent dans un monde de rêverie, c’est à cause de l’obligation d’excellence qui leur est demandé dans tous les domaines de la vie. De plus les japonais sont priés de ne manifester aucune émotion en public, ou du moins qui laisseraient transparaître une prétendue faiblesse comme les larmes. Leur unique exutoire autorisé et ce monde féerique (Je sais ce que vous vous dites, cet article est sensé vous donnez envie de voyager, et c’est le cas ! Mais je pense que pour être en harmonie avec une nouvelle culture, il faut connaître un minimum la psychologie de vos hôtes!).

Image result for le quartier d’Akihabara

  • Le quartier de Shibuya est un symbole de la culture tokyoïte, pour le côté moderne et jeune. Dans ce même district, vous apercevrez Hachiko: la statut du chien le plus connu du Japon. Symbole de fidélité à son maître. A Shibuya, si vous désirez faire un peu de shopping à prix abordable, il y a le centre commercial Mega Don quijote (Je sais ça fait penser à Don quichotte !!!) vous y trouverez un peu de tout ainsi que des petits souvenirs. Il y a aussi le centre commercial Hikarie qui vaut le détour ! La mosquée de Tokyo, appelé aussi Tokyo camii, se trouve à Shibuya. Elle est également la plus grande mosquée du Japon, l’inauguration eu lieu en 2000. Les ornements de cette mosquée sont d’inspiration ottomane. Elle fut construite grâce à l’aide du gouvernement turc, d’ailleurs Tokyo camii est non seulement un lieu de culte mais aussi un centre culturel turc.

Image result for quartier de Shibuya

  • Dans le quartier Golden Gai, le temps est comme suspendu, il n’y aucun signe de modernité, c’est l’unique trace du Tokyo post-industrialisation. Se sont juste quelques ruelles étroites (Tellement qu’une voiture ne passe pas !) il y a des cafés, mais certains n’acceptent pas les étrangers, pour reconnaître ceux qui les tolèrent, il suffit de regarder si les menus et prix sont affichés à l’extérieur (Parfois ils sont traduits en anglais pour attirer les étrangers) Vous aurez l’impression d’être dans l’endroit le plus vétuste de Tokyo mais c’est loin d’être le cas, de nombreuses célébrités nippones fréquentent Golden Gai.

Image result for Golden Gai

  • Si la France, vous manque, vous pourrez toujours faire une halte dans le quartier français Kagurazaka. On le surnomme la « Montmartre du Japon » (Si une envie folle de pâtisseries ou de parler la langue de Molière s’éveille en vous ! Vous savez quoi faire !)

Image result for Kagurazaka

Envie d’évasion et de découverte

  • Dans tout ce tumulte ! Une pause s’impose ! il y a de nombreux parcs à Tokyo mais je vous conseille, le parc de YOYOGI, situé dans le quartier de Harajuku. Ce parc est très fréquenté le dimanche notamment par les jeunes et les expatriés. Il se trouve entre Shinjuku et Shibuya. Vous pourrez y pique-niquer ! Vous baladez ! faire du vélo ! faire de nouvelle rencontre ! et surtout vous détendre !

Image result for le parc de YOYOGI

  • Pour les amoureux de nature, je vous conseille une randonnée à faire au Mont Takao, à seulement 1h de Tokyo, vous pouvez prendre un guide sur ce site . Ça vous coûtera environ 82 euros par personne. Vous pouvez vous rendre au Mont, en transport en commun (environ 3 euros).

Image result for Mont Takao japon

  • Le Zoo d’Ueno, est plus grand parc Zoologique du pays. La préservation des espèces menacés est une priorité du parc, notamment les pandas, d’ailleurs la mascotte de ce zoo est un panda (L’entrée coûte environ 5 euros). Au sein du parc, vous avez quatre musées :le musée national d’Art occidental, le musée national des Sciences, le musée métropolitain d’Art de Tokyo et le musée national de Tokyo (Rien que ça !)

Related image

  • Le Musée EDO, vous plongera dans le japon ancestral, vous y découvrirez de nombreuses reconstitutions de la vie quotidienne des habitants d’EDO (ancien nom de Tokyo) l’entrée coûte environ 5 euros. Pour en savoir plus voici le site du musée.

 Image result for Musée EDO

Se divertir à Tokyo

 

  • Pour les grands et les petits, je vous conseille THE temple du divertissement : Disney!!! Ce Disney se divise en deux sections, le Tokyo Disneyland ouvert en 1983 et copié sur le modèle américain à quelques différences près et le Tokyo Disneysea qui est unique au monde sur le thème des fronts de mer, son ouverture date de 2001, il ne ressemble en rien à notre Disney local. A noter que si vous restez uniquement 1 seul jour, vous ne pourrez faire qu’un seul parc à la fois. Pour avoir un billet qui permettent d’accéder aux 2 parcs, il vous faudra rester au moins 3 jours (Pour un ticket 1 journée – 53 euros).

Image result for disney tokyo

  • Si vous désirez admirer la ville de Tokyo à 360 degrés, il vous faut absolument visiter Tokyo skytree, ouverte au public depuis 2012, cette tour de 634 m, vous offre une vue sur tout Tokyo (Avec un temps favorable, vous pourrez même apercevoir le Mont Fuji !). A noter que l’attente est très longue ! Il vous faudra être armer de patience mais ça en vaut la peine ! Cette tour de communication numérique abrite en son sein, un centre commercercial, un aquarium, un théâtre, des hôtels, restaurants et bureaux. Le premier observatoire est au 4 -ème étage, si vous choisissez un ticket uniquement pour avoir accès à la « plateforme panoramique » il vous faudra compter 16 euros mais si vous voulez aussi accéder au deuxième observatoire « la galerie panoramique » il vous faudra ajouter 8 euros soit 24 euros au total. La seule différence entre les 2 observatoires est que l’un est à 350 M et l’autre à 450. Pour ceux qui voudraient profiter d’une vue à moindre coût, il y a un autre observatoire. Il se trouve dans le quartier de Minamoto, dans la tour dénommée Roppongi Hills mori tower (238 mètre – 54 étages). L’observatoire Tokyo city view est au 51ème étage (accessible pour 12 euros). Dans cet édifice, il y aussi de nombreux magasins et un musée d’art contemporain.

Image result for Tokyo skytree

  • L’île artificielle d’Odaiba dans la baie de Tokyo. Vous y trouverez des magasins, une plage, une réplique miniature de la statut de la liberté, une arcade de jeux mais aussi une grande roue ! Pour vous y rendre et appréciez la vue sur la baie, vous avez accès à un monorail depuis Shinbashi.

Image result for L’île artificielle d’Odaiba

  • Balade en bateau-bus (suijo-bus) sur le fleuve Sumida, vous pouvez traverser la baie de Tokyo, en reliant Asakusa – l’île d’Odaiba (50 mn – pour environ 12 euros) mais il y a d’autres traversées à des prix très variables.

Image result for fleuve Sumida

  • Tokyo Dome city, est un complexe polyvalent. En son sein, vous avez un parc d’attraction, un stade (55 000 places), un SPA avec sources d’eaux chaudes naturelles, un grand hôtel, de nombreux restaurants et cafés.

Related image

  • Le marché extérieur du Tsukiji, pour aller à la rencontre du quotidien des Tokyoïte, un petit détour par le plus grand marché au poisson du monde est nécessaire. Il se décompose en 3 parties : enchère de thon, marché couvert (achat uniquement pour les professionnels, visite possible mais en respectant des règles très strictes), le marché extérieur où vous trouverez accessoires et restaurants (ouvert à tous ! pour les fans de sushi c’est le paradis !)

Image result for marché extérieur du Tsukiji

Info pratique 

 

  • Pour se déplacer, vous n’aurez aucune difficulté, Tokyo est une ville ultra bien desservie et très facile d’accès aussi bien en métro, bateau-bus, train et taxi. Je vous conseille, une application très connue que l’on peut utiliser dans la majorité des grandes villes du monde : Cittymapper, l’appli recense tous les itinéraires et horaires en transport en commun.

 

  • Pour dormir, manger et prier en respectant notre foi, il y a un site incontournable avec une interface très simple qui vous indiquera les adresses à connaître pour respecter nos valeurs religieuse https://muslim-guide.jp/ ce guide est vraiment ergonomique et facile d’utilisation (3 en 1 !).

 

  • A noter que les japonais ne parlent pas tous anglais, donc apprenez ou écrivez quelques mots qui peuvent vous être utile ou tout simplement utiliser google translate.

Comments

Laisser un commentaire